Home / Systèmes nationaux / Pays / Royaume-Uni / Participation financière des salariés / Données de base sur la participation aux bénéfices / l'actionnariat salarié

Participation financière

Alors que le Royaume-Uni se situe dans le milieu du tableau européen sur le plan de la diffusion de la participation aux bénéfices des travailleurs, l’incidence de l’actionnariat salarié y est supérieure à la moyenne de l’Union.

 

 

Au Royaume-Uni, selon l’Enquête européenne sur les conditions de travail (EWCS, 2010), menée auprès de travailleurs, la diffusion des systèmes de participation aux bénéfices s’élève à 11,8% et celle de l’actionnariat salarié atteint environ 4,4%1 . Selon l’Enquête sur les entreprises en Europe, 8 % des entreprises privées britanniques de plus de 10 salariés ont mis en place des formules d'intéressement aux bénéfices, soit moins que la moyenne européenne (moyenne sur les 30 pays de l’UE étudiés : 14 %). Le taux de diffusion des plans de participation aux bénéfices varie selon la taille des entreprises : un plan de participation aux bénéfices a été mis en place dans 7 % des entreprises britanniques de 10 à 49 salariés, 13 % des entreprises de 50 à 199 salariés et 16 % des entreprises de plus de 200 salariés. Selon l’Enquête sur les entreprises en Europe, 6 % des entreprises privées britanniques proposent à leurs salariés un régime de participation au capital, ce qui est conforme à la moyenne européenne (5 %)2 . L’Annual Economic Surveys of Employee Ownership in European Countries in 2012 indique que 79,3 % des grands groupes d’entreprises du pays ont créé des plans de participation (au capital) à large base accessibles à l’ensemble de leur personnel. Ce chiffre est très supérieur à la moyenne européenne (53,3 %)3 .

 

 

L’enquête Cranet 2011 pointe également une diffusion des formules d'actionnariat salarié dans les entreprises de plus 100 salariés supérieure à la moyenne européenne au Royaume-Uni4 . Elle relève cependant une incidence de la participation aux bénéfices inférieure à la moyenne de l’Union5 .

 

 

La diffusion des régimes de participation au Royaume-Uni est influencée par l’importance du marché boursier national et la structure du capital des entreprises britanniques. Le niveau relativement élevé de la diffusion de l'actionnariat salarié s’explique par le fait que le marché des capitaux est plus institutionnalisé que dans le reste du continent et que les placements en actions sont bien acceptés par la population6 .

 

 

Au cours de l’année fiscale 2008/09, il existait des plans de participation dans plus de 12 000 entreprises selon la base de données de l’administration fiscale britannique, le HM Revenue and Customs (HMRC). Selon une enquête portant sur les rémunérations et les avantages conduite auprès de 488 salariés, les formules de participation se répartissaient comme suit en 2010 : 40 % SAYE, 26 % Company Share Option Plans, 26% Long-term Incentive Plans, 23 % SIP avec matching-Shares (actions abondées), 18 % SIP avec Partnership Shares (parts sociales), 16 % SIP avec actions gratuites, 5 % EMI, 3 % Phantom Share Schemes, 12 % autres formules.

 


 

Les valeurs des participations en options ou en actions se répartissent comme suit :

 

 

Moins de £ 1 000

 

 

8 %

 

 

£ 1 001 - £ 2 500

 

 

2 %

 

 

£ 2 501 - £ 5 000

 

 

10 %

 

 

£ 5 001 - £ 7 500

 

 

7 %

 

 

£ 7 501 - £ 10 000

 

 

13 %

 

 

£ 10 001 - £ 20 000

 

 

11 %

 

 

£ 20 000 - £ 50 000

 

 

27 %

 

 

Plus de £ 50 000

 

 

15 %

 

 

Pas de donnée

 

 

8 %

 

 

(Source : HMRC, juin 20107 )


Le HMRC fournit les données suivantes concernant le nombre d’entreprises dans lesquelles les différents plans sont en place :

 

 

 

 

 

 

 

Entreprises ayant mis en place des régimes de participation fiscalement avantageux8 :

 

 

 

 

All-Employee Schemes

 

 

Discretionary Schemes

 

 

Any Tax-Advantaged

 

Employee Share

 

Scheme9

 

 

Année

 

 

SAYE Share

 

Option

 

Schemes

 

 

Share

 

Incentive Plans

 

 

Any All-Employee

 

Share Scheme10

 

 

Company /

 

Discretionary

 

Share Option

 

Plans

 

 

Enterprise

 

Management

 

Incentives

 

 

Any Discretionary

 

Share Option

 

Scheme11

 

 

2008-2009

 

 

670

 

 

870

 

 

1 370

 

 

1 710

 

 

7 010

 

 

8 490

 

 

9 160

 

 

2009-2010

 

 

600

 

 

840

 

 

1 270

 

 

1 490

 

 

6 780

 

 

8 080

 

 

8 710

 

 

2010-2011

 

 

510

 

 

820

 

 

1 180

 

 

1 280

 

 

7 190

 

 

8 290

 

 

8 910

 

(Source : HMRC, juin 2012)


Company Share Option Plans12

 

Année

 

 

Nombre de plans à la fin de l’année fiscale

 

 

Nombre de salariés auxquels des parts ont été cédées

 

 

2008-2009

 

 

2 150

 

 

40 000

 

 

2009-2010

 

 

1 910

 

 

35 000

 

 

2010-2011

 

 

1 800

 

 

40 000

 

(HMRC, juin 2012)


Share Incentive Plans13

 

Année

 

 

Type de parts/d’actions

 

 

Nombre de plans à la fin de l’année fiscale

 

 

Nombre de salariés auxquels des parts ont été cédées

 

 

2008-2009

 

 

Gratuites

 

 

180

 

 

590 000

 

 

Partnership

 

 

420

 

 

4 250 000

 

 

Matching

 

 

270

 

 

2 810 000

 

 

Dividendes

 

 

210

 

 

950 000

 

 

 

 

 

 

 

 

2009-2010

 

 

Gratuites

 

 

180

 

 

380 000

 

 

Partnership

 

 

400

 

 

4 080 000

 

 

Matching

 

 

260

 

 

2 730 000

 

 

Dividendes

 

 

200

 

 

820 000

 

 

2010-2011

 

 

Gratuites

 

 

170

 

 

420 000

 

 

Partnership

 

 

400

 

 

4 080 000

 

 

Matching

 

 

260

 

 

2 690 000

 

 

Dividendes

 

 

210

 

 

850 000

 

(HMRC, juin 2012)


Enterprise Management Incentives14

 

Année

 

 

Nombre d’entreprises qui ont cédé des options

 

 

Nombre de salariés auxquels des options ont été cédées

 

 

2007-2008

 

 

2 850

 

 

26 500

 

 

2008-2009

 

 

2 560

 

 

22 100

 

 

2009-2010

 

 

2 190

 

 

16900

 

(HMRC, juin 2012)

 

Wilke, Maack et Partner (2014). Rapports nationaux sur la participation financière en Europe, élaborés pour le site www.worker-participation.eu. Première publication en 2007 et mise à jour complète en 2014.