Home / Systèmes nationaux / Pays / Portugal

Portugal  Portugal

Données nationales

Population10,542,398
Taux de couverture des négociations collectives 92%
Proportion de travailleurs syndiqués 19%
Niveau principal de négociations collectives

secteur

Représentation sur le lieu de travail

syndicat - les comités d’entreprise existent en théorie, mais peu dans la pratique

Représentation au niveau du conseil (board)

oui: entreprises publiques

Structure de gouvernance des entreprises

moniste

Sources: see individual country sections; where a range of figures has been quoted, the lower number has been taken

Syndicats

L'absence de statistiques précises rend difficile toute évaluation des effectifs syndicaux au Portugal. L’écart entre les chiffres communiqués par les syndicats et l’évaluation du taux de syndicalisation par le gouvernement est important. Le mouvement syndical portugais se compose de deux confédérations syndicales principales, la CGTP-IN et l’UGT, dont les relations, après avoir été assez conflictuelles, se sont aujourd'hui harmonisées. La structure du paysage syndical est très complexe, puisqu'il ne compte pas moins de 350 syndicats autonomes.

more ...

Négociations collectives

Les négociations sectorielles, qui font intervenir les organisations patronales et les syndicats, étaient auparavant l’élément central du système portugais de négociation collective. Les accords d'entreprise concernent beaucoup moins de travailleurs. La couverture des négociations collectives a toujours été très élevée dans le pays, notamment en raison de l'extension des accords par le gouvernement. Cette couverture élevée est cependant menacée par les changements apportés au système sous la pression de la crise économique.

more ...

Représentation sur le lieu de travail

S'il est vrai qu'en théorie, la représentation des travailleurs sur le lieu de travail s'appuie sur deux structures au Portugal pour la plupart des questions – les délégués syndicaux et les comités d'entreprise élus – les seconds sont relativement rares dans la pratique. On ne les trouve normalement que dans les grandes entreprises, où les syndicats sont puissants. Les droits des deux structures sont limités à l’information et à la consultation. Elles ne peuvent pas s'opposer aux décisions de la direction.

more ...

Représentation au niveau du conseil d’administration / de surveillance

La législation portugaise confère aux travailleurs le droit d'élire des représentants aux organes directeurs des entreprises publiques et d'autres organismes publics. Mais la manière dont ces dispositions légales ont été mises en œuvre limite ce droit à un role consultatif. Les travailleurs ne sont pas représentés aux conseils d’administration ou de surveillance des entreprises privées.

more ...

Représentation au niveau européen

Tous les membres portugais des organes liés aux comités d'entreprise européens et aux sociétés européennes sont désignés de la même manière : par un accord entre le comité d'entreprise et les syndicats ou par les syndicats quand il n'y a pas de comité d'entreprise. Les syndicats doivent représenter un nombre défini de travailleurs.

more ...

Représentation en matière de santé et de sécurité

En matière de santé et de sécurité, les travailleurs portugais sont représentés par des représentants distincts pour la santé et la sécurité. Ils doivent rencontrer l'employeur au moins une fois par mois et ont le droit d'être consultés par écrit sur toute une série de questions au moins deux fois par an. Un comité mixte de santé et de sécurité employeur/personnel peut être créé quand cela est prévu par une convention collective.

more ...

Participation financière

Au Portugal, la forme de participation financière la plus fréquente est la participation aux bénéfices. L’actionnariat salarié est en revanche moins répandu. Pour l’essentiel, la participation financière des salariés date du processus de privatisation entre la fin des années 80 et le milieu des années 90. L’un des objectifs politiques du processus de privatisation était de permettre une large participation des citoyens portugais à la détention du capital des entreprises. Aujourd’hui, la participation financière des travailleurs ne semble plus tenir une place très importante dans le débat public.

more ...