Home / Systèmes nationaux / Pays / Irlande / Participation financière des salariés / Position des syndicats

Participation financière

Dans le cadre de la participation financière des salariés, les syndicats se préoccupent avant tout de veiller à ce que les travailleurs perçoivent une part équitable des gains issus de la hausse de la productivité et des bénéfices. Les syndicats ne voient pas dans la participation financière uniquement un moyen de garantir un partage plus équitable des rémunérations, mais aussi un outil essentiel de développement d’une relation de travail plus large, qui permet, par exemple, d’améliorer la structure du partenariat sur le lieu de travail et d’impliquer plus fortement les salariés dans l’entreprise en général.

 

Fin 1984, en réponse à une demande du Ministre, l'ICTU a fait part de sa position sur la participation aux bénéfices et l'actionnariat salarié. Le Congrès a critiqué de nombreux aspects du fonctionnement des régimes existants. Il avait ensuite sensiblement revu sa position après l’adoption de plusieurs amendements et les syndicats avaient adopté une approche plus pragmatique. Dans l’ensemble, les organisations patronales irlandaises sont favorables à la participation financière des travailleurs1 .

Wilke, Maack et Partner (2014). Rapports nationaux sur la participation financière en Europe, élaborés pour le site www.worker-participation.eu. Première publication en 2007 et mise à jour complète en 2014.