Home / Systèmes nationaux / Pays / Finlande

Finlande  Finlande

Données nationales

Population5,401,267
Taux de couverture des négociations collectives 91%
Proportion de travailleurs syndiqués 74%
Niveau principal de négociations collectives

secteur – mais les négociations au niveau de l'entreprise jouent un rôle important

Représentation sur le lieu de travail

syndicat

Représentation au niveau du conseil (board)

oui: entreprises publiques et privées

Structure de gouvernance des entreprises

moniste ou dualiste (au choix)

Sources: see individual country sections; where a range of figures has been quoted, the lower number has been taken

Syndicats

Le taux de syndicalisation est élevé en Finlande : près des trois quarts des travailleurs sont syndiqués. Les syndicats, qui jouissent d’une autonomie considérable, sont organisés au sein de trois confédérations, plus ou moins par profession et niveau d’études : la SAK, la STTK et l’AKAVA.

more ...

Négociations collectives

En Finlande, la négociation collective était largement centralisée jusqu’à récemment, un accord national fixant le cadre des augmentations salariales aux niveaux inférieurs. Lors des négociations salariales de 2007, il semble que la négociation ait définitivement glissé vers le niveau sectoriel, la négociation au niveau des entreprises voyant sa marge de manœuvre augmenter. Un nouvel accord-cadre national a toutefois été signé en 2011. Sa portée est néanmoins un peu plus limitée que dans le passé.

more ...

Représentation sur le lieu de travail

Sur leur lieu de travail, les travailleurs sont plus souvent représentés par les délégués syndicaux ou, s’il n’y en a pas, les représentants élus que par les structures légales. La loi confère aux délégués syndicaux le droit de prendre part aux « négociations de coopération » dans les entreprises et autres organisations de plus de 20 salariés (le seuil d'effectifs était fixé à 30 salariés jusqu’en 2007).

more ...

Représentation au niveau du conseil d’administration / de surveillance

Dans les entreprises de plus de 150 salariés, le personnel est en droit de prendre part aux décisions de la direction. Les modalités de cette participation peuvent être convenues entre la direction et les représentants des travailleurs. Cependant, en l’absence d’accord, c’est la direction qui décide à quel niveau les travailleurs seront représentés : à un conseil unique, à un conseil de surveillance ou au niveau opérationnel.

more ...

Représentation au niveau européen

La législation ne détaille pas les modalités de nomination des représentants finlandais aux organes européens, comités d’entreprise européens et société européenne. Ils doivent être choisis par les travailleurs, généralement par les représentants syndicaux présents dans l’établissement, conformément aux pratiques locales et sans qu’il soit nécessaire d’organiser une élection distincte. Les dispositions subsidiaires ne s’appliquent que si aucun accord n’a pu être trouvé sur la méthode de désignation.

more ...

Représentation en matière de santé et de sécurité

Les principaux représentants des travailleurs en matière de santé et de sécurité sont les délégués pour la sécurité élus. Dans les grandes entreprises, un comité de sécurité – organe mixte accueillant des représentants du personnel et de la direction – doit également être créé. L’objectif de la législation est que les travailleurs coopèrent avec l’employeur pour assurer la santé et la sécurité du lieu de travail. Néanmoins, ils sont autorisés à interrompre le travail en cas de danger grave et immédiat.

more ...

Participation financière

Depuis les années 90, la participation financière des salariés, en particulier la participation aux bénéfices, est encouragée par le gouvernement finlandais, principalement au travers de nouvelles initiatives et dispositions légales. La dernière réforme législative est entrée en vigueur le 1er janvier 2011.

more ...