Home / Systèmes nationaux / Pays / Croatie / Participation financière / Données de base sur la participation aux bénéfices/l'actionnariat salarié

Participation financière

En Croatie, la diffusion de la participation aux bénéfices et de l’actionnariat salarié est inférieure à la moyenne européenne et varie en fonction de la taille des entreprises. Les coopératives ne jouent plus qu’un rôle marginal dans l’économie du pays.

 

En Croatie, selon la cinquième enquête sur les conditions de travail (EWCS), menée auprès de travailleurs européens, la diffusion de la participation aux bénéfices s’élève à 5,8 % et celle de l’actionnariat salarié à 1,8 %1 . Dans les deux cas, le pays se place ainsi dans le tiers inférieur du tableau européen et sous la moyenne de l’Union.

 

 

L’Enquête sur les entreprises en Europe, conduite en 2009 auprès de plus de 27 000 responsables du personnel européens, avance les mêmes chiffres : environ 5 % des entreprises proposent des régimes de participation aux bénéfices. Environ 2,5 % des entreprises ont instauré des formules de participation aux bénéfices à large base (accessibles à tous les salariés de l’entreprise) et environ 2,5 % ont mis en place des plans s’adressant uniquement à certaines catégories de personnel. L’incidence des régimes de participation aux bénéfices varie en fonction de la taille des entreprises : environ 11 % des entreprises croates de plus de 200 salariés proposent des régimes de participation aux bénéfices, contre seulement 4 % des entreprises de 10 à 49 salariés. 4 % des entreprises ont créé des plans d’actionnariat salarié et 2,2 % ont opté pour des plans à large base destinés à l’ensemble de leur personnel. 1,8 % des entreprises limitent les dispositifs d’actionnariat salarié à certaines catégories de personnel (généralement les cadres). L’Enquête sur les entreprises en Europe indique que la diffusion de la participation aux bénéfices comme de l’actionnariat salarié est inférieure à la moyenne européenne en Croatie.

 

 

Le nombre de coopératives n’a cessé de diminuer durant les dernières décennies et est très faible aujourd’hui. Bien que les coopératives représentent encore environ 2 % des sociétés enregistrées, moins de 1 % des salariés sont employés dans une coopérative2 .

Wilke, Maack et Partner (2014). Rapports nationaux sur la participation financière en Europe, élaborés pour le site www.worker-participation.eu. Première publication en 2007 et mise à jour complète en 2014.