Home / Systèmes nationaux / Pays / Belgique / Participation financière / Position des syndicats

Participation financière

Les syndicats belges se montrent critiques envers la participation financière des travailleurs.

Les deux principales organisations syndicales du pays – les confédérations chrétienne et socialiste – rejettent la participation financière des salariés, alors que les organisations patronales y sont favorables. Selon les syndicats, la participation financière des salariés entraîne un affaiblissement du conflit entre le travail et le capital. Au mieux, elle est acceptée comme une gratification supplémentaire accordée aux salariés (« on top »), mais ne doit en aucun cas remplacer tout ou partie de leur revenu régulier. Les syndicats belges préfèrent la participation aux bénéfices à l’actionnariat salarié.1 Ils jouent un rôle essentiel dans les relations professionnelles. Leur position sur la participation financière des salariés est donc déterminante.

Wilke, Maack et Partner (2014). Rapports nationaux sur la participation financière en Europe, élaborés pour le site www.worker-participation.eu. Première publication en 2007 et mise à jour complète en 2014.