Home / Systèmes nationaux / Pays / Lituanie / Participation financière des salariés / Position des syndicats

Participation financière

À l’heure actuelle, les syndicats lituaniens n’accordent que peu d’attention à la participation financière des salariés. Ils sont plus mobilisés par d’autres questions telles que l’amélioration des conditions de travail et les hausses salariales.

La Confédération lituanienne des syndicats (Lietuvos profesinių sąjungų konfederacija, LPSK LPSK), le syndicat Solidarumas (Lietuvos profesinė sąjunga ‘Solidarumas’) et la Fédération des travailleurs lituaniens (Lietuvos darbo federacija, LDF, LDF) – les trois principales organisations syndicales du pays – militent pour une augmentation des salaires et de meilleures conditions de travail pour leurs membres. La participation financière des salariés ne fait pas partie de leurs priorités1 .

Du côté des employeurs, la Confédération lituanienne des industriels (Lietuvos pramonininkų konfederacija, LPK, LPK) comme la Confédération des employeurs lituaniens (Lietuvos verslo darbdavių konfederacija, LVDK, LVDK) – les deux principales organisations patronales du pays – n’ont pas adopté de position officielle à ce sujet. La LPK soutient cependant les initiatives prises par les entreprises à titre individuel.

Wilke, Maack et Partner (2014). Rapports nationaux sur la participation financière en Europe, élaborés pour le site www.worker-participation.eu. Première publication en 2007 et mise à jour complète en 2014.