Home / Systèmes nationaux / Pays / Royaume-Uni

Royaume-Uni  Royaume-Uni

Données nationales

Population62,008,000
Taux de couverture des négociations collectives 33%
Proportion de travailleurs syndiqués 28%
Niveau principal de négociations collectives

entreprise

Représentation sur le lieu de travail

syndicat

Représentation au niveau du conseil (board)

non

Structure de gouvernance des entreprises

moniste

Sources: see individual country sections; where a range of figures has been quoted, the lower number has been taken

Syndicats

À l'heure actuelle, un peu plus d'un quart (26 %) des travailleurs britanniques sont membres d'un syndicat. Le taux de syndicalisation est beaucoup plus élevé dans le secteur public (56 %) que dans le secteur privé (14 %). Il n'y a qu'une seule confédération syndicale au Royaume-Uni, le TUC, au sein de laquelle les syndicats sont totalement indépendants. Environ 60 % des membres du TUC adhèrent aux trois syndicats majoritaires, qui se sont développés à la suite de fusions.

more ...

Négociations collectives

Moins d’un tiers (29 %) des travailleurs britanniques sont concernés par la négociation collective. Dans le secteur privé, la couverture est plus faible (un sixième environ) et le principal niveau de négociation est l'entreprise ou l'établissement. Dans le secteur public, où près de deux tiers des travailleurs sont couverts, c'est la négociation sectorielle qui est prépondérante.

more ...

Représentation sur le lieu de travail

Le Royaume-Uni ne dispose pas de structure universelle de représentation des travailleurs sur le lieu de travail, qui est inexistante dans de nombreux établissements. Les syndicats constituent le principal organe de représentation. La loi les autorise aujourd’hui à contraindre l’employeur à négocier avec eux s’ils bénéficient d’un soutien suffisant. Dans la plupart des établissements non-syndiqués, les travailleurs ne sont pas représentés et les dispositions transposant la directive européenne sur l’information et la consultation n’ont pas changé la donne.

more ...

Représentation au niveau du conseil d’administration / de surveillance

Au Royaume-Uni, aucun droit légal de représentation aux conseils des entreprises n’est accordé aux travailleurs. À quelques très rares exceptions près, ils ne siègent pas aux organes de direction de leur entreprise.

more ...

Représentation au niveau européen

La plupart des représentants britanniques aux organes liés aux comités d’entreprise européens et aux sociétés européennes sont élus par l’ensemble du personnel. S’il existe déjà un organe de représentation lui-même élu par les travailleurs, il possède des droits de nomination. Le gouvernement a choisi de ne pas définir les règles de désignation des membres britanniques de certaines structures de la société européenne et de laisser le choix aux organes de représentation de niveau inférieur.

more ...

Représentation en matière de santé et de sécurité

Dans les entreprises où ils négocient avec l’employeur, les syndicats peuvent nommer des délégués à la sécurité chargés de représenter les intérêts des travailleurs dans le domaine de la santé et de la sécurité. Dans les entreprises non-syndiquées, c'est l’employeur qui décide si des représentants en santé et sécurité doivent être nommés ou si le personnel doit être consulté directement. Les délégués à la santé et à la sécurité non-syndiqués ont moins de pouvoirs que ceux nommés par le syndicat, puisqu'ils ne peuvent pas procéder à des inspections. De même, contrairement à leurs homologues non-syndiqués, les délégués à la sécurité syndiqués peuvent demander à l’employeur de créer un comité de sécurité.

more ...

Participation financière

Ce n’est qu’à la fin des années 70 que les premiers régimes de participation financière des travailleurs ont été introduits au Royaume-Uni. Jusqu’à la fin des années 70, le Parti travailliste, les organisations patronales et les syndicats se sont opposés aux différentes formes de participation financière des travailleurs. En revanche, le Parti libéral, rejoint ensuite par les Conservateurs, s’est prononcé en faveur de la participation aux bénéfices et de l’actionnariat salarié. Les opposants d’hier se sont finalement ralliés à leur opinion. Depuis, les régimes de participation des salariés se sont imposés.

more ...