Home / Dialogue social européen / Sectoral ESD / Electricité

Electricité

Représentants des travailleurs

European Mine, chemical and Energy Workers' Federation (EMCEF) (1996) (devenue IndustriALL – European Trade Union)

European Federation of Public Service Unions (EPSU) (1974)

Représentants des employeurs

Union of the Electric Industry (Eurelectric) (1999)

Comité de dialogue social sectoriel (CDSS)

Groupe de travail informel:

1996

CDSS:

2000

Règlement intérieur:

23 février 2000

Programme de travail:

2008-2009

Aperçu général

À l’origine, la Communauté européenne ne s’est construite dans le domaine de l’énergie qu’au travers des traités CECA (Communauté européenne du charbon et de l’acier) et CEEA (Communauté européenne de l’énergie atomique). En 1974, c’est-à-dire après le premier choc pétrolier, la mise en place d’une stratégie de politique énergétique apparaît nécessaire afin de réduire les conséquences de ce choc.

Acteurs et défis

Le dialogue social européen dans le secteur de l’électricité a été institutionnalisé par la création d’un Comité de dialogue social sectoriel (CDSS) en février 2000, quelques années après l’élaboration d’un document de discussion sur la santé et la sécurité au travail et des travaux sur l’égalité homme-femme conduits dès la fin des années 1990.

Résultats

Le dialogue social européen dans le secteur de l’électricité est très varié. Depuis son lancement, il s’est penché sur des thématiques aussi diverses que les conditions de travail, les aspects sociaux des politiques communautaires, la responsabilité sociale des entreprises, les restructurations, la santé-sécurité, l’élargissement de l’Union européenne, etc.

Textes conjoints

Le dialogue social sectoriel « Électricité » a donné lieu, depuis 1996, à l’adoption de 21 textes conjoints.

Observatoire social européen (2010) Fiches sur le dialogue social sectoriel européen. Projet coordonné par Christophe Degryse, www.worker-participation.eu/EU-Social-Dialogue/Sectoral-ESD