Home / Dialogue social européen / Sectoral ESD / Acier / Résultats

Résultats

Le lancement d’un vrai dialogue social dans le secteur de l’acier s’effectue de manière très prudente, voire hésitante. Mais cela s’inscrit dans un contexte difficile : concurrence internationale, nouvelles contraintes climatiques, chute de la demande sur les marchés (en 2008-2009)…

Ce n’est que tardivement, et difficilement, que le secteur de l’acier s’est constitué en Comité de dialogue social sectoriel. Bien que les partenaires sociaux aient de longue date joué un rôle consultatif (notamment dans le cadre de la CECA), ils ont hésité à s’engager dans un dialogue social autonome.

Depuis 2006, ce dialogue social est lancé. À ce jour, seules deux positions communes ont été adoptées. Le programme de travail du CDSS prévoit que seront abordées des questions telles que la santé et la sécurité au travail, l’évolution des besoins de qualification, l’évaluation des changements structurels, le développement du rôle du CDSS comme lobby vis-à-vis des institutions européennes.

Mais il faut noter que le développement de ce dialogue social européen se joue dans un contexte difficile, lié à la fois aux nouvelles contraintes climatiques (Système européen d’échange de quotas d’émissions), d’accroissement de la concurrence internationale et, depuis 2008-2009, de crise économique entraînant une très forte réduction de la demande sur les marchés.

Observatoire social européen (2010) Fiches sur le dialogue social sectoriel européen. Projet coordonné par Christophe Degryse, www.worker-participation.eu/EU-Social-Dialogue/Sectoral-ESD