Home / Dialogue social européen / Dialogue social sectoriel européen / Agriculture / Résultats

Résultats

À l’origine, le dialogue social de ce secteur était centré sur le développement d’un véritable système européen de relations collectives, via des engagements réciproques. Mais les nombreuses et longues réformes de la politique agricole commune ont aussi amené ce DSS à développer la dimension de lobbying auprès des institutions européennes.

Comme on a pu le voir, ce CDSS est très marqué par les développements politiques de l’UE : réforme de la PAC, négociations au sein de l’OMC, Agenda 2000, élargissements successifs. Les thèmes abordés par les partenaires sociaux concernent essentiellement le temps de travail, l’emploi, les mesures sociales d’accompagnement des réformes, la formation professionnelle et la santé-sécurité (le thème du développement durable semble peu présent).

Nous avons, pour des raisons de commodité, divisé l’histoire de ce dialogue social en quatre phases. Il semble que ce soit surtout dans la première phase (et dans une moindre mesure la troisième) que le « développement d’un système européen de relations collectives » est le plus marqué.

Paradoxalement, et à la notable exception de la recommandation de 2002 sur la formation professionnelle, les « engagements réciproques » semblent moins nombreux depuis la création formelle du CDSS au profit d’outils, de déclarations et de positions communes.

Mais il ne faut pas sous-estimer les outils de formation qui ont un impact important dans les pays qui ne disposaient pas de tels outils. Reste que la question du suivi et de la mise en œuvre au plan national des textes conjoints demeure un aspect crucial.


Observatoire social européen (2010) Fiches sur le dialogue social sectoriel européen. Projet coordonné par Christophe Degryse, www.worker-participation.eu/EU-Social-Dialogue/Sectoral-ESD