Home / Dialogue social européen / Dialogue social sectoriel européen / Agriculture / Aperçu général

Aperçu général du secteur

L’agriculture est l’un des secteurs les plus marqués par les développements politiques de l’Union européenne : mise en place d’une politique agricole commune (PAC) (années 1960), crise des excédents de production (années 1970 et 1980), longues phases de réformes de la PAC (années 1990 et 2000)… C’est dans ce contexte que s’inscrit le dialogue social de ce secteur.

Quelque 9 millions d’Européens travaillent actuellement dans le secteur agricole (EU-25). Il s’agit, en majorité, de travailleurs indépendants ou d’exploitations familiales. Mais le secteur compte également de très nombreux travailleurs saisonniers, souvent migrants et peu qualifiés. Le travail non déclaré — surtout saisonniers — y est aussi très répandu.

Plus que d’autres, le secteur agricole a été fortement imprégné par les développements politiques qui ont marqué l’histoire de la Communauté européenne. La mise en place d’une Politique agricole commune (PAC) dès 1962 n’y est évidemment pas étrangère. Ainsi, le secteur s’inscrit dans la forte volonté d’accroître sa productivité tout au long des années 1960, la mise en place de protections tarifaires par rapport aux marchés mondiaux (où les prix étaient plus bas), l’encouragement à l’exportation.

À partir des années 1970 et, surtout, 1980 apparaissent les excédents de production. Victime de son succès, la PAC commencera à faire l’objet de critiques : elle coûte cher, produit trop, fausse les échanges internationaux. Les différences phases de l’élargissement de l’UE (en particulier dans les années 1980 — Grèce, Espagne, Portugal —, mais aussi dans les années 2000 — Europe centrale et orientale) auront, elles aussi, un fort impact sur ce secteur.

Au cours des années 1990, la PAC entrera dans une longue phase de réformes structurelles (en 1992 puis 2003), et fera l’objet d’intenses négociations et conflits au sein de l’Organisation mondiale du commerce.

Le dialogue social dans ce secteur a suivi ces évolutions et s’inscrit dans ce contexte politique et économique. Du fait de la forte intégration européenne de la politique agricole, ce DSS constitue aussi, probablement, le paradigme de la mise en place d’un système européen de relations collectives. L’Observatoire social européen le classe d’ailleurs dans les secteurs qui tendent vers un échelon européen des relations collectives (Pochet et al., « Dialogue social européen sectoriel 1997-2004 », Observatoire social européen). À noter, par exemple, que les manifestations de mécontentement s’y organisent presque toujours au niveau européen…

Observatoire social européen (2010) Fiches sur le dialogue social sectoriel européen. Projet coordonné par Christophe Degryse, www.worker-participation.eu/EU-Social-Dialogue/Sectoral-ESD